Surnaturel

 

 

 

·         Le surnaturel est l'ensemble des phénomènes que l'on ne peut déduire par l'observation et la méthode scientifique. Les phénomènes surnaturels sont supposés résulter d'une intervention divine (ex : les miracles) ou démoniaque, d'esprits (fantômes, possession, prémonition), ou de pratiques magiques.

Il se distingue du paranormal, qui concerne des phénomènes à côté de la norme (à cause de leur rareté, ou en tant qu'anomalie) mais qui ne sont pas transcendants à la Nature. Ils sont donc étudiables scientifiquement, même si le caractère anormal rend cette étude difficile.

Telle quelle, la définition du Surnaturel suppose que la Nature obéisse à des Lois de type scientifiques. Or ce principe n'est pas du tout évident. Il n'est apparu que très tard dans l'histoire de l'humanité, à la Renaissance. Selon Lévy-Bruhl par exemple, les peuples primitifs ne possèdent pas de notion de surnaturel : ils ne font pas de différence de nature entre une communication entre hommes et une communication avec des esprits, par exemple.

A l'opposé, il faut remarquer que le Surnaturel obéit bien à des lois, mais de nature non-scientifique. Le surnaturel est souvent culturellement très codifié. Ainsi, l'image du vampire possède de nombreuses caractéristiques très précises (canines développées, vie nocturne, crainte de la lumière du jour, peur de l'ail, etc.)

D'une certaine façon, le Surnaturel est donc une création de la modernité, et accompagne le développement de la science. On voit d'ailleurs une évolution historique du surnaturel. De caractère essentiellement religieux à la fin du Moyen Âge (moine bourru, sorcellerie), il reflète la passion populaire pour l'électromagnétisme au XIXe siècle (magnétiseurs, hypnose), puis pour l'exploration spatiale au XXe siècle (extra-terrestres, renouveau de l'astrologie).

D'après un sondage de l'IFOP effectué en 2004, 42% des français croient aux miracles et 26% affirment avoir vécu une expérience surnaturelle.

 

En religion, le surnaturel s'exprime à travers la grâce, qui est la miséricorde de Dieu. Cette miséricorde trouve sa source dans l'Eucharistie, aussi appelé le corps mystique du Christ. À l'époque contemporaine, l'une des expériences surnaturelles les plus remarquables fut celle de Faustina Kowalska, qui puisait sa spiritualité dans le Sacré-Coeur.

 

·         êtres surnaturels:

·         créatures fantastiques: vampire, loup-garou, etc.

·         créatures divines: anges et démons, divinités incarnées (leChrist)

·         morts-vivants: fantômes, ectoplasmes

·         esprits: poltergeist ou esprit frappeur

·         pratiques magiques:

·         magie, sorcellerie

·         psychokinèse

·         objets ou potions ayant des pouvoirs:

·         Pierre philosophale, Panacée, eau bénite, eau dynamisée en homéopathie ou autres objets pourvus de "pouvoirs" exceptionnels sont des démarches analogues que la sciences qualifie de surnaturels 

·         communications extra-sensorielle:

·         télépathie, clairvoyance, précognition, astrologie

·         communication avec un autre monde, notamment l'au-delà

·         communication avec des animaux, chamanisme

·         événements surnaturels:

·         miracles

 

 

 

 

Nous croyons être affligés de la mort d'une personne, quand c'est la mort seule qui fait impression sur nous.

 [Gabriel Sénac de Meilhan] Histoire de la vicomtesse de Vassy

 

 

 

 

Annuaire Webmaster



24/02/2008
29 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 503 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion