21-12-2012 Carlos Barrior

 

 

21 décembre 2012, version de Carlos Barrior...

 

 

 

 

 Vous avez été nombreux à réagir sur l'article "2012, la fin du monde?". Un des lecteur de ce billet a eu la gentillesse de me faire parvenir une page web, qui désormais n'existe plus, mais qui jette un éclairage différent sur l'interprétation des prédictions liées à cette date fatidique. Je l'en remercie!

 

Je considère qu'il est nécessaire de prendre en compte chaque point de vue, et pour cela, de publier cette page. Toutefois, je tiens à préciser que quiconque ayant des droits sur ce qui va suivre, et ne souhaitant pas le voir apparaitre sur ce site, pourra sans problème aucun me demander de le retirer, ce qui sera fait immédiatement.

 

 

 

Carlos Barrior: une autre vision que la fin du monde pour le 21 décembre 2012

 

 

 

 

Au début de l'automne 2002, Carlos Barrior a voyagé du Nord de son pays natal, le Guatemala, jusqu'au côté Est des Quatre Coins. A Santa Fe, NM, à l'extrême des Montagnes Rocheuses, M. Barrios a parlé d'une façon intelligible de la Tradition Maya et des célèbres calendriers Mayas.Les calendriers Mayas font l'objet actuellement d'un grand intérêt auprès de milliers de personnes, car ils se focalisent sur la fameuse date du 21 Dec.2012. Tout changerait à ce moment là, selon leur dire.

Avec un héritage culturel qui inclut des milliers de pyramides et de temples, un calendrier qui a prouvé qu'il était astronomiquement précis sur des millions d'années, la tradition Maya est largement considérée comme étant une clé mystique pour l'âme de l'Ile de la Tortue (l'Amérique du Nord).

Dans des entretiens publics et privés, M. Barrios a exposé sa vision de l'histoire et du futur des Amériques et du monde entier, basée sur sa compréhension de la tradition maya d'un point de vue d'anthropologiste et d'initié. Il a également parlé de sa vison des temps à venir d'aujourd'hui au solstice d'hiver de 2012.

La portée des enseignements et des visions de M. Barrios doivent être considérées dans le contexte de la réalité politique de sa patrie américaine.

Les Mayas du Guatemala, leurs pyramides et leurs calendriers ont traversé non pas un Nouvel-Age Shamballa, d'amour et de lumière, mais un milieu de déloyauté, de coups, de torture, de viol et de génocide.

 


Les Décades de l'Ombre

 

Pendant 30 longues années les gouvernements de droite du Guatemala, aidés à la fois, ouvertement et en secret par le Gouvernement Américain, ont engagé une guerre terroriste contre les paysans, assassinant plus de 200.000 civils, dont de nombreux indigènes Mayas. Lorsque la guerre fut finalement finie en 1990, la Commission pour la Vérité des Nations Unies a mené pendant 18 mois une enquête. Ils ont trouvé des violations massives des droits de l'homme par le Gouvernement du Guatemala avec la complicité du gouvernement américain. Le rapport des Nations Unies a établi que des actes " d'extrême violence, d'agressivité, de racisme et de cruauté " étaient arrivés au stade d'un génocide de la population indienne Maya.

Lorsqu' Amnesty International a étudié la situation du Guatemala récemment, ils en sont arrivés à une conclusion impressionnante. Ils ont indiqué qu'une paix réelle ne pourrait surgir qu'en confrontant cet Etat d'entreprises mafieuses du Guatemala. Ils ont décrit ces entreprises mafieuses d'état comme une " alliance démoniaque " de certains acteurs économiques nationaux et internationaux, qui travaillent avec certains secteurs de la police et des militaires et des criminels de droit commun dans le contrôle d'industries corrompues telles que la drogue, les trafics d'armes, le blanchiment d'argent, le trafic de voitures volées, les adoptions illégales, les enlèvements avec rançon. "

Concernant la grande zone d'ombre qui a couvert la plus grande partie du sud de l'Ile de la Tortue, M. Barrios observe : " Ces injustices ont commencé il y a cinq cent ans et continuent encore de nos jours dans toutes les Amériques. Les Guerres Indiennes n'ont jamais fini… Je pense que ceux qui détiennent le pouvoir dans le monde industrialisé voient la destruction des populations indiennes ou du moins leur culture, comme quelque chose de nécessaire, car ils ne sont pas consommateurs de ces produits. Le Rêve Américain se construit sur le dos du Tiers-Monde… Mais ceci est une fausse distinction car il n'y a pas de Tiers Monde. Il n'y a qu'un seul monde. Nous faisons tous partie de ce seul monde, et nous avons tous droit au respect ".Alors que le Guatemala a été ostensiblement en paix pendant ces huit dernières années, il s'agit d'une paix perturbée. La guerre continue à avoir un impact résiduel sur les gens. Les violations des droits de l'homme se poursuivent régulièrement et même des observateurs internationaux des Droits de l'Homme ont été menacé.

De l'avis de M. Barrios qui a atteint sa majorité pendant la guerre, il y a eu beaucoup de progrès. " Il n'y a pas de guérillas armées et la police et l'armée sont plus correctes, plus respectueuses ", il a remarqué. " Parce qu'il y a plus de respect humain maintenant, nous pouvons vivre une vie nouvelle ".

Une des conséquences éventuelles de cette longue période de terrorisme au Guatemala, est la méfiance et la critique. Par rapport à ceci, peu sont immunisés. Les accusations visent souvent les gens qui prétendent parler des traditions mayas. M. Barrios est empêtré dans cette matrice d'incertitude. Il critique les autres et il est à son tour critiqué.

 


Le Monde ne va pas se terminer

 

Carlos Barrios est né au sein d'une famille Espagnole sur l'Altiplano, les hauteurs du Guatemala. Son foyer était à Huehuetenango, qui est également le lieu de résidence de la Tribu Maya Mam. Avec d'autres Mayas et gardiens des traditions indiennes, les Mam ont amené la plupart des anciennes coutumes sur l'Ile de la Tortue (l'Amérique du Nord). Ils sont les gardiens du temps, des autorités au niveau de ces remarquables, élégants et pertinents calendriers anciens. M. Barrios est un historien, anthropologue et chercheur. Après avoir étudié pendant 25 ans avec les Anciens (depuis l'âge de 19 ans), il est devenu aussi un Ajq'ij Maya, un prêtre qui officie des cérémonies et un Guide Spirituel du Clan de l'Aigle.

Il y a quelques années, avec son frère Gerardo, Carlos a démarré une recherche dans les différents calendriers Mayas. Il a étudié avec plusieurs enseignants. Il a expliqué que son frère Gerardo a interrogé près de 600 Anciens Mayas traditionnels afin d'élargir leur champs de connaissance." Les anthropologues visitent les sites des temples ", dit Mr. Barrios, " et lisent les stèles et les inscriptions et créent des histoires à propos des Mayas, mais ils ne lisent pas les signes correctement. C'est simplement leur imagination … D'autres personnes écrivent au sujet de la prophétie au nom des Mayas. Ils annoncent la fin du monde pour Décembre 2012. Les anciens Mayas ne sont pas contents de cette information. Le monde ne va pas se terminer. Il sera transformé. Les indiens ont les calendriers et savent comment les interpréter de façon précise, mais pas les autres ".

 


Les Calendriers


La compréhension maya du temps, des saisons, des cycles montre qu'elle est vaste et sophistiquée. Les Mayas comprennent les 17 calendriers différents, dont certains décrivent les événement temporels de façon précise pendant plus de 10 millions d'années. Le calendrier qui a tout particulièrement attiré l'attention, depuis 1987, est appelé le Tzolk'in ou Cholq'ij. Il a été inventé il y a plusieurs siècles et il est basé sur le cycle des Pléiades, il est toujours considéré comme sacré.

Avec les calendriers indiens, les peuples indigènes ont gardé la trace d'importants tournants de l'histoire. Par exemple, les gardiens qui étudient les calendriers ont identifié un jour important dans l'année du Roseau, Ce Acatal, ainsi nommé par le Mexica. Ce jour fut celui où le retour d'un ancêtre important avait été prédit " arrivant comme un papillon ".

Dans le calendrier occidental, la date du Roseau est en corrélation avec le dimanche de Pâques du 21 Avril 1519, jour où Hernando Cortez et sa flotte de 11 galions espagnols sont arrivés de l'Est ,dans ce qui est aujourd'hui la ville de Vera Cruz au Mexique. Quand les navires espagnols ont accosté, les populations indigènes regardaient et attendaient ce qui allait se passer. Les voiles ondulantes des navires ressemblaient vraiment à des vols de papillons rasant la surface de l'océan.

De cette manière une nouvelle ère commença, une ère qu'ils avaient prévu dans leurs calendriers. Les Mayas ont appelé cette ère les Neuf Bolomtikus, ou les Neuf Enfers de 52 années chacun. Les neuf cycles se déroulèrent, les terres et la liberté furent ôtées aux indigènes. La maladie et l'irrespect dominèrent.

Ce qui commença avec l'arrivée de Cortez, dura jusqu'au 16 août 1987, date dont beaucoup de gens se souviennent comme de la Convergence Harmonique. Des millions de personnes ont célébré cette date par des cérémonies dans des sites sacrés, priant pour une transition fluide vers la nouvelle ère, le Monde du Cinquième Soleil.

Depuis 1987 jusqu'à ce jour, M. Barrios indique que nous sommes dans une période où le bras droit du monde matérialiste est en train de disparaître, lentement mais inexorablement. Nous sommes sur la cuspide de la nouvelle ère, là où la paix commence et où les gens vivent en harmonie avec la Mère Terre. Nous ne sommes plus dans le Monde du Quatrième Soleil, mais nous ne sommes pas encore dans le Monde du Cinquième Soleil. C'est la période entre les deux, la période de transition.

En traversant cette période de transition il y a une convergence colossale et globale de destruction de l'environnement, de chaos social, de guerre et de changements terrestres. Tout ceci, dit M. Barrios, a été prévu dans les simples spirales mathématiques des calendriers mayas." Il y aura du changement ", observe Mr Barrios, " Tout changera ". Il dit que les Gardiens du Temps des Mayas voient le 21 décembre 2012 comme une date de renaissance, le début du Monde du Cinquième Soleil. Ce sera le démarrage d'une nouvelle ère résultant du (et indiquées par) croisement du méridien solaire et de l'Equateur galactique et de la terre s'alignant avec le centre de la galaxie.

Au lever du soleil du 21 décembre, 2012 et pour la première fois depuis 26.000 ans, le Soleil se lèvera pour se joindre à l'intersection de la Voie lactée et du plan écliptique. Cette croix cosmique est considérée comme une incarnation de l'Arbre Sacré, l'Arbre de la Vie, un arbre reconnu dans toutes les traditions spirituelles du monde.

Certains observateurs, disent que cet alignement avec le cœur de la galaxie en 2012, ouvrira un canal pour l'énergie cosmique afin qu'elle puisse couler à travers la terre, la nettoyant ainsi que tout ce qui demeure en elle et élevant tout vers un plus haut niveau de vibration. Ce processus a déjà commencé a dit Mr. Barrios, " Le Changement s'accélère maintenant et il va continuer à s'accélérer ".
Si les gens sur terre peuvent atteindre 2012 dans de bonnes conditions, sans avoir trop détruit la planète, dit Mr. Barrios, nous nous élèverons à un plus haut niveau. Mais pour arriver là nous devons transformer d'énormes forces puissantes qui cherchent à bloquer le passage.

 

 

Un portrait du Chemin à venir

 

A partir de sa compréhension de la tradition Maya et des calendriers, M. Barrios nous offre un portrait de là où nous en sommes et de ce qui vient :

 

 

·         La date indiquée sur le calendrier (le Solstice d'hiver de l'année 2012) n'indique pas la fin du monde. Plusieurs personnes extérieures qui écrivent à ce sujet, font du sensationnel à propos de cette date, mais elles ne savent pas. Ceux qui ont la connaissance sont les anciens indigènes qui ont pour charge de conserver la tradition.

 

·         " L'humanité va continuer ", prétend-il, " mais d'une autre manière, les structures matérielles changeront. A partir de là nous aurons l'opportunité d'être plus humains ".

 

·         Nous sommes en train de vivre l'ère la plus importante des calendriers mayas et des prophéties. Toutes les prophéties du monde, toutes les traditions, sont en train de converger maintenant. Ce n'est pas le moment de jouer. L'idéal spirituel de cette ère est l'action.

 

·         Beaucoup d'âmes puissantes se sont réincarnées dans cette période, avec un grand pouvoir. Ceci est vrai des deux côtés, la lumière et l'ombre. La haute magie est à l'œuvre des deux côtés.

 

·         Les choses vont changer, mais le degré de difficulté ou de facilité des choses à venir, dépendra de nous tous.

 

·         L'économie actuelle est une fiction. Les premières cinq années de la période de transition (de Août 1987 jusqu'à Août 1992), étaient le début de la destruction du monde matériel. Depuis 10 ans, nous avons progressé en profondeur dans la phase de transition et plusieurs sources financières dites stables, sont en fait creuses.

 

·         Les banques sont fragiles. Elles passent par un moment délicat. Elles pourraient s'effondrer globalement si nous ne faisons pas attention. La période critique est octobre et novembre 2002. Si les banques s'effondrent à ce moment là, nous serons forcés de nous appuyer sur la terre et sur nos compétences. Les systèmes monétaires seront dans le chaos et nous devrons nous appuyer alors sur notre relation directe avec la Terre pour notre alimentation et notre abri.

 

·         Les Pôles Nord et Sud vont tomber tous les deux. Le niveau de l'eau dans les océans va monter. Mais au même moment, la terre dans l'océan, en particulier près de Cuba, va faire surface.

 


Un appel pour la fusion

 

Pendant les conférences données à Santa Fe, Mr. Barrios a raconté une histoire concernant les plus récentes cérémonies Mayas du Nouvel An au Guatemala. Il a dit qu'un ancien Mam respecté, qui vit isolé dans une grotte au sein d'une montagne, a fait le trajet jusqu'à Chichicastenango pour parler avec les gens lors de la cérémonie.

L'ancien a livré un message simple et direct. Il a appelé les êtres humains à se rassembler pour soutenir la vie et la lumière. Actuellement chaque personne et chaque groupe vont de leur côté. L'ancien des montagnes a dit qu'il y a de l'espoir si les gens de la lumière se rassemblent et s'unissent d'une certaine façon.

Par rapport à ceci, M. Barrios a expliqué : " nous vivons dans un monde de polarité : jour et nuit, homme et femme, positif et négatif. La lumière et l'ombre ont besoin chacune de l'autre. Elles sont en équilibre. Seulement, actuellement le côté ombre est très fort et très clair concernant ce qu'il veut. Il a sa vision, ses priorités clairement établies et sa hiérarchie aussi. Ils travaillent de différentes façons afin que nous soyons incapables de nous connecter avec la spirale du Cinquième Monde en 2012 ".

" Du côté de la lumière, chacun pense qu'il est le plus important et que sa compréhension, ou la compréhension de son groupe, est la clé. Il y a une diversité de cultures et d'opinions, donc il y a une compétition, une diffusion et non pas une vue unique ".

Tel que Mr. Barrios le voit, le côté ombre travaille pour bloquer la fusion par le démenti et le matérialisme. Il travaille aussi pour détruire ceux qui travaillent avec la lumière en vue de faire évoluer la Terre vers un niveau plus élevé. Ils aiment l'énergie de l'ancien, le Quatrième Monde décadent, le matérialisme. Ils ne veulent pas de changement. Ils ne veulent pas de fusion. Ils veulent rester à ce niveau et craignent le prochain niveau.

Le pouvoir de l'ombre de ce Quatrième Monde décadent ne peut pas être détruit ou dépassé. Il est trop puissant et clair pour ça et c'est une stratégie incorrecte. L'ombre peut seulement être transformée par la confrontation avec la simplicité et l'ouverture de cœur. C'est ce qui conduit à la fusion, un concept essentiel pour le Monde du Cinquième Soleil.

M. Barrios a indiqué, que l'émergence de la nouvelle période du Cinquième Soleil va faire appel à un élément très spécial. Alors que les quatre éléments traditionnels : la terre, l'air, le feu, et l'eau ont dominés les diverses époques du passé, il y aura un cinquième élément à prendre en compte lors de la période du Cinquième Soleil : l'éther.

Le dictionnaire définit l'éther comme l'élément raréfié de l'atmosphère. L'éther est un médium. Il pénètre tout espace et transmet des ondes d'énergie d'un vaste registre de fréquences, depuis les téléphones mobiles jusqu'au auras humaines. Ce qui est " éthéré " est en relation avec les régions au delà de la terre : les Cieux.
L'éther : l'élément du Cinquième Soleil, est céleste et manque de substance matérielle, mais il est aussi réel que le bois, la pierre ou la chair.

" Dans le contexte de l'éther, il peut y avoir une fusion des polarités ", dit M. Barrios. " Plus d'ombre ou de lumière chez les gens, mais une fusion amplifiée. Mais actuellement le royaume de l'ombre n'est pas intéressé par ceci. Ils se sont organisés pour la bloquer. Ils cherchent à déséquilibrer la Terre et son environnement de façon à ce que nous ne soyons pas prêts pour l'alignement de 2012. Nous avons besoin de travailler ensemble pour la paix, et l'équilibre avec l'autre côté. Nous avons besoin de prendre soin de la Terre qui nous nourrit et nous abrite. Nous avons besoin de nous concentrer entièrement corps et esprit dans la poursuite de l'unité et la fusion maintenant, pour se confronter à l'autre côté et préserver la vie ".

 

 


Pour être prêts pour ce Moment Historique

 

M. Barrios a indiqué à son auditoires à Santa Fe que nous sommes dans un moment critique de l'histoire du monde. " Nous sommes perturbés ", dit-il, " nous ne pouvons plus continuer à jouer. Notre planète peut être renouvelée ou ravagée. Il est temps maintenant de s'éveiller et d'agir ".

" Tout le monde est nécessaire. Vous n'êtes pas ici sans raison. Chaque être qui se trouve ici maintenant a un objectif important. C'est un moment difficile mais spécial. Nous avons l'opportunité d'évoluer, mais nous devons être prêts pour ce moment de l'histoire ".
M. Barrios a offert un certain nombre de propositions pour aider les gens à rester équilibrés pendant les années qui viennent. " Les changements qui ont été prophétisés vont arriver ", dit-il, " mais notre attitude et nos actions détermineront leur sévérité ou leur douceur".

 

 

·         Nous avons besoin d'agir, de faire des changements, et d'élire des personnes pour nous représenter, qui comprennent et prendront des actions politiques pour le respect de la terre. La méditation et les pratiques spirituelles sont bonnes, mais l'action aussi.

 

·         Il est très important d'être clair sur qui vous êtes et aussi concernant votre relation à la Terre.

 

·         Progressez en accord avec votre propre tradition et avec l'appel de votre cœur. Mais rappelez-vous de respecter les différences et de rechercher l'unité.

 

·         Mangez raisonnablement. Beaucoup d'aliments sont corrompus de manière subtile ou grossière. Faites attention à ce que vous mettez dans votre corps.

 

·         Apprenez à préserver la nourriture et à conserver l'énergie.

 

·         Apprenez quelques bonnes techniques de respiration, de façon à avoir la maîtrise de votre souffle.

 

·         Soyez clairs. Suivez une tradition qui ait des racines profondes. Peu importe la tradition, votre cœur vous le dira, mais elle doit avoir des racines profondes.

 


Nous vivons dans un monde d'énergie. Une tâche importante en ce moment est d'apprendre à sentir et à voir l'énergie de chacun et de tout : les gens, les plantes, les animaux. Ceci devient de plus en plus important en nous rapprochant du Monde du Cinquième Soleil, car il est associé avec l'élément de l'éther, le règne où l'énergie vit et se diffuse.. Allez dans les sites sacrés de la terre pour prier pour la paix et le respect de la Terre pour ce qu'elle vous donne : les aliments, les vêtements et les abris. Nous avons besoin de réactiver l'énergie de ces sites sacrés. C'est notre travail.
.
Selon la lecture de Mr. Barrios du calendrier maya, si la guerre éclate en novembre 2002 ou après, c'est mauvais, mais pas catastrophique. Mais si elle arrive entre Avril et Novembre 2003, elle serait catastrophique. Réellement mauvaise. Elle pourrait entraîner éventuellement, la mort des deux tiers de l'humanité . " Soyez actifs ", a-t-il dit, " si nous sommes actifs, nous pouvons transformer la planète. Les anciens observent pour voir ce qui se passe ".

Beaucoup d'anciens Mayas et de gardiens de la connaissance pourraient être éliminés dans les prochaines années. Dans cette première moitié de l'actuel Katun (une période de 20 ans) le côté de l'ombre a beaucoup de pouvoir. Mais ce pouvoir disparaîtra dans 3 à 4 ans. Le courant actuel peut changer. Des choses étonnantes vont arriver.

Une technique simple et efficace de prière est d'allumer une bougie blanche ou bleu clair. Pensez un moment à la paix. Enoncez votre intention à la flamme et envoyez la lumière sur les dirigeants qui ont le pouvoir de faire la guerre ou la paix.

 

 

Nous avons du Travail à faire

 

Selon M. Barrios ce moment est crucial et important pour l'humanité et pour la Terre. Chaque personne est importante. Si vous vous êtes incarnés dans cette période, c'est que vous avez un travail spirituel à accomplir pour rééquilibrer la planète.

Il a indiqué que les anciens ont ouvert les portes pour que les autres races puissent venir dans le monde Maya et recevoir la tradition. Les Mayas ont depuis longtemps apprécié et respecté les autres couleurs, les autres races, et les autres systèmes spirituels. " Ils savent ", dit-il, " que la destinée du monde Maya est en relation avec la destinée du monde entier ".

" La plus grande sagesse est la simplicité ", a conseillé M. Barrios, avant de quitter Santa Fe. " L'amour, le respect, la tolérance, le partage, la gratitude, le pardon. C'est ni difficile ni complexe. La véritable connaissance est gratuite. Elle est encodée dans votre ADN. Tout ce dont vous avez besoin est à l'intérieur de vous. De grands enseignants l'ont dit depuis le début : Trouvez votre cœur, et vous trouverez votre chemin. "

                                                                                             *******

Carlos Barrios est l'auteur de Kam Wuj : le Livre du Destin, un livre publié en espagnol qui explore les enseignements Mayas. Il cherche à le faire traduire et publier en anglais. Mr. Barrios peut être contacté à travers Saq Be - L'organisation pour les Etudes Spirituelles Mayas et indigènes : HCR 72, Box 142, Ribera, NM 87560 Tel. 505-421-0198 Email : saqbe@sacredroad.org   http://www.sacredroad.org

Traduit par Renée Royer-sales renee.royer@soficar-carbon.com
Corrigé par Eve Seynaève eve_elve@hotmail .com
Langue originelle : anglais
Vous pouvez diffuser ce message à la condition que l'intégralité en soit conservée y compris ces quelques lignes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Souvent même la crainte de la mort pénètre les humains d'une telle haine de la vie, qu'ils se donnent volontairement la mort dans l'excès de leur détresse, oubliant que la source de leurs peines est cette crainte elle-même.

 

[Horace]

 

 

 

 

 



28/12/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 504 autres membres