Virus H1N1, mort programmée?

 

Depuis le début du XXIème siècle, une vague d'inquiétude, voire de panique, s'est installée avec l'arrivée de nouveaux virus, et le risque de pandémie lié à leur propagation. Ces virus sont véhiculés à l'origine par les animaux, mais du fait de leur mutation, qui leur confère un type particulier , leur transmission s'étend à l'homme. C'est le cas de la grippe aviaire, ou A/H5N1, apparue en 2003, et aujourd'hui de la grippe porcine, rebaptisée grippe A/H1N1.

 

Face aux risques de pandémies, et malgré les informations données par les gouvernements, une polémique de taille envahit doucement mais sûrement les médias:

 

"Et si cette pandémie à venir n'était qu'une manoeuvre mise en place par l' OMS elle-même, dans le but sous-terrain de limiter une croissance exponentielle de la population, et pour prendre en parallèle le contrôle sur les gouvernements en place?" 

 

 

 

  • Qu'est-ce qu'une pandémie?

 

Si l'on se réfère au site http://www.pandemie-grippale.gouv.fr/, voici la définition:

 

"Une pandémie grippale est une épidémie caractérisée par sa diffusion géographiquement très étendue (plusieurs continents ou monde), à l'occasion de l'apparition d'un nouveau sous-type de virus résultant d'une modification génétique. Le virus possédant des caractéristiques nouvelles, l'immunité de la population est faible ou nulle. Il peut en résulter un nombre important de cas graves ou de décès.

 

L'apparition d'une pandémie peut résulter d'une recombinaison génétique entre des virus animaux et humains ou de mutations progressives d'un virus animal, permettent une adaptation à l'homme.

 

Au XXe siècle on a dénombré trois pandémies grippales. En 1918-1919, la pandémie dite de la "grippe espagnole" (virus A/ H1N1) a touché le monde entier. Les estimations, disponibles sur le site de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), indiquent qu'au moins 40 millions de personnes en sont décédées.

 

Les pandémies suivantes ont été beaucoup moins sévères : en 1957-58, la "grippe asiatique" (virus A/H2N2) et en 1968-69, la "grippe de Hong-Kong" (virus A/H3N2)."  (ref: lien )

 

 

  • Pandémie programmée?

 

Malgré les mesures mises en place pour l'éradication de la pandémie, les publications régulières de rapports de l'OMS, et les propos rassurants des gouvernements sur les dispositions prêtes à être mises en oeuvre pour son enrayement, de plus en plus de suspicions pèsent sur l'origine et le but de ces virus.

 

Voici quelques unes des inombrables vidéos circulant sur internet, qui implique directement l'OMS. L'Organisation Mondiale de la Santé serait à l'origine de la création de virus, de leur propagation, et bien plus inquiétant encore, d'un programme de vaccination de masse dont la finalité ne serait pas d'immuniser les receveurs, mais bel et bien d'en aggraver les effets, jusqu'à les rendre mortels.

 

 

 


Virus H1N1, l' OMS responsable de la pandémie
envoyé par jezabell_fardee
 
 

Pandémie par vaccination - rôle de l'OMS
envoyé par jezabell_fardee
 
 
La vidéo ci-dessous, extraite d'un journal d'information russe, met en avant la composition de la grippe porcine (H1/N1). Les éléments contenus seraient ceux de la grippe aviaire, deux formes de grippes humaines, ainsi que différentes formes de grippes porcines. Cette combinaison génétique serait impossible sans l'intervention de l'homme. 
 
 
 

Virus porcin : création par manipulation génétique
envoyé par jezabell_fardee
 
 
 
A présent, c'est le vaccin qui est mis en cause: non seulement l'OMS serait pertinemment au courant de son inefficacité, mais bien plus dramatique, l' injection de Tamiflu permettrait de développer un virus mortel.
 
 
 

Tamiflu responsable de la mutation de virus
envoyé par jezabell_fardee
 
 
 

AH1N1, vaccin mortel?
envoyé par jezabell_fardee
 
 
 
Le Tamiflu serait donc inactif et mis au point dans un but de limitation de la croissance de la population; mais qu'en serait-il si vous refusiez de vous soumettre à ce vaccin? L'OMS pourrait vous y contraindre par la violence, car en cas d' urgence pandémique, ce sont les cellules de crises qu'elle met en place qui prévaluent sur  les gouvernements nationaux.
 
 
 

Vaccin forcé - Pouvoir de l'OMS en cas de pandémie
envoyé par jezabell_fardee
 

 

 

 

 

 

Télévision



14/08/2009
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 503 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion